Louise Mushikiwabo nomme trois nouveaux Représentants de l’OIF

Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie

La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Louise Mushikiwabo, a procédé ce lundi 24 octobre 2022 à la nomination de trois nouveaux représentants et représentantes de l’Organisation internationale de la Francophonie.

Ces nouvelles nominations s’accompagnent également d’un transfert.

Mme. Nefertiti TSHIBANDA (République Démocratique du Congo) est nommée Représentante de l’OIF auprès de l’Union africaine à Addis-Abeba.

L’Ambassadeur Edgar DOERIG (Suisse) est nommé Représentant de l’OIF pour l’Asie Pacifique (Hanoi).

Léon AMIRJANYAN (Arménie) est nommé Représentant de l’OIF pour le Moyen-Orient (Beyrouth).

Enfin, Mme. Zahra KAMIL ALI (Djibouti), précédemment représentante de l’OIF auprès de l’Union africaine est nommée Représentante de l’OIF pour l’Amérique du Nord (Québec).

Ces nominations de haut niveau, faites dans le respect de l’équilibre femme-homme et de la diversité géographique, viennent renforcer encore davantage la stratégie visant à développer l’influence de l’OIF sur la scène internationale. Elles s’inscrivent dans le cadre de la profonde transformation et modernisation engagée par la Secrétaire générale de la Francophonie depuis son arrivée à la tête de l’Organisation en 2019. Elles traduisent aussi l’importance qu’elle accorde à la qualité de la coopération avec les Etats et gouvernements membres et avec les organisations intergouvernementales partenaires, pour des résultats plus concrets sur le terrain au bénéfice des populations.

Pour rappel : à ce jour, le réseau extérieur de l’OIF compte 4 représentations auprès d’organisations internationales : Nations unies (New York et Genève), Union européenne (Bruxelles) et Union africaine (Addis Abeba) et 9 représentations auprès des grandes régions de l’espace francophone : Asie-Pacifique (Hanoi), Europe centrale et orientale (Bucarest), Océan indien (Antananarivo), Afrique centrale (Libreville), Afrique de l’Ouest (Lomé), Afrique du Nord (Tunis), Caraïbes – Amérique latine (Port-au-Prince), Moyen-Orient (Beyrouth) et Amérique du Nord (Québec).

L’OIF compte 88 États et gouvernements : 54 membres, 7 membres associés et 27 observateurs.

Sangiza abandi iyi nkuru

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Solve : *
11 + 30 =