Remèdes pour se débarrasser des maux de tête naturellement

Elle souffre de maux de tête.

Il existe plusieurs types de maux de tête. Pour les soulager et les traiter, des médicaments sont prévus pour soulager les symptômes. Toutefois, d’autres traitements naturels ont prouvé leur efficacité dans l’élimination des maux de têtes.

Les maux de tête peuvent révéler des problèmes de santé précis selon la zone de la douleur. Selon la Sante Plus, il existe les remèdes naturels.

Boire de l’eau

L’eau potable permet d’agir sur les symptômes des maux de tête en les soulageant. Cela fonctionne pour la majeure partie des personnes souffrant de déshydratation. L’effet commence à se manifester au bout de 30 minutes voire, de trois heures.

Il convient alors de boire une quantité suffisante d’eau au gré de la journée tout en n’oubliant pas les aliments qui en sont riches. Ainsi, on évitera les maux de têtes survenant à cause de la déshydratation.

Limiter les boissons alcoolisées

Les maux de tête ne sont pas directement causés par la consommation d’une boisson alcoolisée chez la majeure partie des gens. Toutefois, l’alcool peut bien déclencher des migraines chez certaines personnes souffrant de maux de tête fréquents.

L’alcool élargit les vaisseaux sanguins, ce qui permet aux sangs de circuler plus facilement. C’est pour cela que l’alcool est considéré comme un vasodilatateur. Ce phénomène provoque cependant, des maux de tête chez certaines personnes. D’ailleurs, les vasodilatateurs entraînent assez souvent des effets secondaires prenant la forme de maux de tête. Par ailleurs, la fréquence des mictions augmente avec l’alcool. Ce qui veut dire qu’il provoque une perte de liquide et d’électrolytes. Par conséquent, une déshydratation peut être due à cette perte de liquide et ainsi, renforcer la douleur inhérente aux maux de tête.

Dormir suffisamment

Cela est bien connu que la privation de sommeil est nocive pour la santé. Les maux de tête peuvent très bien être causés par le trouble du sommeil.

À titre d’exemple, ceux qui dorment 6 heures  par nuit ont davantage de maux de tête que ceux dormant plus longtemps. L’intensité de la douleur est quant à elle, plus forte.

En revanche, trop de sommeil provoque également des maux de tête. C’est ce qui rend le repos d’autant plus nécessaire pour mieux prévenir cette affection. Selon l’individu, 7 à 9 heures de sommeil sont idéales.

Appliquer une compresse froide

L’inflammation due aux maux de tête peut aussi être réduite en appliquant une compresse froide, voire congelée sur le cou ou la tête. Elle ralentit également la conduction des nerfs et resserre les vaisseaux sanguins. Tout cela participe à la réduction des symptômes des maux de tête.

Pour ce faire, suive ces étapes simples :

Remplit un sac imperméable de glace, enveloppe-le d’une serviette douce, applique la compresse à l’arrière du cou, de la tête ou des tempes. Cela soulagera les maux de tête.

Éviter les odeurs fortes

Certains d’entre nous sont sensibles aux odeurs fortes (parfums, produits de nettoyage, etc.). Cette grande sensibilité aux odeurs est appelée Osmophobie et on la voit souvent chez les personnes souffrant de migraines chroniques.

À tous ceux qui pensent être sensibles aux odeurs, évite les parfums forts, la fumée de cigarette ainsi que les aliments à l’odeur forte. On augmentera les chances de réduire de migraine.

Siroter du thé au gingembre

De nombreux composés bénéfiques dérivent de la racine de gingembre. En particulier, des antioxydants et des substances anti-inflammatoires.

La poudre de gingembre semble aussi efficace que ce que propose la médecine conventionnelle prévue contre les maux de tête. L’effet est positif pour les personnes souffrant de migraines chroniques. Les symptômes corrélés aux maux de têtes sévères comme les nausées et les vomissements sont eux aussi réduits par la consommation du gingembre.

Si on veut en préparer, on peut opter pour un thé efficace à la racine de gingembre frais. On peut également trouver de la poudre de gingembre en forme de capsule.

Le gingembre est un indéniable allié pour le corps. Il y a encore, davantage de raisons de le consommer plus souvent.

Faites du sport

Pratiquer une activité physique reste l’une des meilleures façons de soulager les douleurs et les manifestations des maux de tête. Encore plus efficaces que les techniques de relaxation, les exercices physiques montrent des effets plus convaincants. L’idée est d’en faire régulièrement environ 3 fois par semaine.

D’ailleurs, il semble évident qu’une activité physique absente ou faible est corrélée à un plus grand risque de maux de tête. Une méthode simple mais non moins efficace consiste à augmenter le nombre de pas qu’on faite au quotidien.

Opter pour le magnésium

Au service de plusieurs fonctions du corps, le magnésium est un minéral important. Il contrôle notamment la glycémie et la transmission nerveuse. Ce qui nous concerne ici, c’est qu’il est également efficace contre les maux de tête.

En effet, note que les personnes souffrant de manifestations fréquentes de migraines, se trouvent avoir une carence en magnésium.

Une dose de 600 mg/jour de citrate de magnésium par voie orale aide à réduire la fréquence et l’intensité des migraines. Note toutefois, que si on s’administre des suppléments de magnésium, il est possible qu’on souffre d’effets secondaires sur le plan digestif (comme la diarrhée). Raison pour laquelle il est conseillé de commencer par une plus faible dose pour traiter les maux de tête.

Eviter les aliments riches en histamine

Tout d’abord, l’histamine est un produit chimique présent dans le corps et qui joue un rôle dans le système immunitaire digestif et nerveux. Des aliments comme le fromage vieilli, la bière, le vin, le poisson fumé et la charcuterie, contiennent également de l’histamine.

Chez certaines personnes, la consommation d’histamine peut entraîner des migraines, surtout si elles sont sensibles à celles-ci. Il convient donc de supprimer les aliments riches en histamines de son régime alimentaire, lorsqu’on souffre de migraines.

Recourir aux huiles essentielles

Les huiles essentielles confèrent de nombreux avantages thérapeutiques que ce soit par voie topique ou orale. Si on a mal à la tête, pense aux huiles essentielles de menthe poivrée et de lavande.

Si on applique l’huile essentielle de menthe poivrée au niveau des tempes, on réduira les symptômes des céphalées de tension. Quant à l’huile de lavande, elle est très efficace pour réduire la douleur inhérente à la migraine. Cette huile arrive aussi à réduire les autres symptômes associés à la migraine quand elle est appliquée sur la lèvre supérieure ou bien si elle est inhalée.

Boire du thé ou du café contenant de la caféine

Les symptômes des maux de tête peuvent être allégés grâce à l’effet positif de la caféine sur l’humeur et la vigilance. De plus, la caféine améliore aussi la qualité de la circulation sanguine.

D’ailleurs, les médicaments tels que l’ibuprofène et l’acétaminophène, souvent utilisés contre les maux de tête, sont plus efficaces quand une personne consomme de la caféine.

Note toutefois, que si une personne prend régulièrement des grandes quantités de caféine et qu’elle décide de brusquement arrêter, cela peut provoquer des migraines.

Faites du yoga pour se détendre

Le yoga est connu pour déstresser, favoriser la flexibilité, soulager les douleurs et ce, tout en améliorant la qualité globale de la vie. Quant aux maux de tête, il aide à réduire la vivacité ainsi que la fréquence de douleurs.

En pratiquant le yoga et en bénéficiant de soins conventionnels, les personnes souffrant de migraines chroniques voient leurs maux de tête diminuer en fréquence et en intensité.

Remède à base de plante

Parmi les herbes qui peuvent diminuer les symptômes des maux de tête, on trouve la grande camomille. Il n’est pas encore définitif que la grande camomille réduise la fréquence des maux de tête. Cependant, on peut toujours en prendre à des doses de 50 à 150 mg.

Tourner le dos aux nitrates et nitrites

Quand on achète des saucisses ou du bacon, des conservateurs alimentaires pourraient y être ajoutés afin d’empêcher la croissance bactérienne. Ce sont les nitrates et les nitrites.

Chez certaines personnes, des maux de têtes se sont manifestés après avoir consommé les aliments qui contiennent ces mêmes conservateurs. Et pour cause, les nitrites provoquent l’élargissement des vaisseaux sanguins, ce qui peut entraîner des maux de tête .

En restant dans les astuces naturelles, il existe une excellente astuce au citron et au sel pour soulager les migraines et maux de tête.

 

 

 

Sangiza abandi iyi nkuru

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Solve : *
30 − 4 =