Les conseils pour nettoyer naturellement les poumons

Le tabac tue la moitié ses consommatuers selon l'Organisation Mondiale de la Santé. Photo: Google

Tabagisme, pollution, asthme sont autant de facteurs qui peuvent affecter les poumons et les rendre vulnérables aux maladies. Pour protéger ces organes, il est important de les nettoyer.

Lorsqu’on est fumeur, la fumée du tabac se fixe sur les bronches et altère la respiration et peut endommager les poumons. Heureusement, lorsqu’on arrête de fumer, ce phénomène est réversible. En nettoyant les voies respiratoires, il est possible de se débarrasser des méfaits du tabac sur les poumons.

Nettoyer ces organes aide également à se protéger de certains troubles pulmonaires. Et pour cause, les alvéoles pulmonaires sont constamment mises à mal par les virus, la poussière, la pollution, etc. En adoptant quelques gestes simples, il est possible de les protéger pour mieux respirer.

Une alimentation équilibrée

Avoir une alimentation équilibrée est le gage d’une bonne santé, en particulier lorsqu’on décide d’arrêter de fumer. Manger équilibré, c’est apporter à son organisme suffisamment de lipides, de glucides et de protéines mais aussi de vitamines, de nutriments et autres molécules indispensables à son bon fonctionnement. Parmi elles, les antioxydants. Ces derniers luttent contre l’accumulation des radicaux libres dans le corps, responsables de dommages cellulaires qui favorisent l’apparition des maladies, notamment pulmonaires.

Pour pallier cela, brocoli, raisins, thé vert, pommes, mandarines, grenades, kiwi, noix, épinards, poisson ou encore myrtilles sont autant d’aliments à intégrer dans votre assiette.

Pour nettoyer efficacement les poumons, un verre de jus de pamplemousse 3 à 4 fois par semaine devrait suffire. Consommer régulièrement des aliments aux propriétés antiseptiques et antibactériennes permet également de protéger contre certaines maladies respiratoires, notamment la toux.

Le gingembre fait partie des plantes qui aident à nettoyer les poumons et protéger contre de nombreux troubles respiratoires. Cette racine facilite l’ouverture des bronches et aide les poumons à expulser les impuretés.

Pratiquer du Yoga

Si le Yoga a de nombreuses vertus santé, ce sport permet également d’amplifier la respiration et de tonifier les poumons. Et pour cause, ces exercices utilisent la conscience et le travail du souffle. L’exercice de la respiration complète par exemple va permettre de relaxer le corps et de lutter contre la gêne respiratoire. Prenez une grande inspiration par le nez en contractant vos abdominaux. Sentez l’air remplir vos poumons. Bloquez votre respiration pendant 1 ou 2 secondes puis expirez lentement par le nez. En position couchée, assise ou debout, détendez-vous et faites 10 répétitions de cet exercice tous les matins.

Faire des massages à l’eucalyptus

Depuis toujours, les huiles essentielles sont utilisées seules ou en complément d’autres remèdes pour lutter contre l’inflammation des bronches, assainir les poumons et soulager les symptômes du rhume. Parmi elles, l’huile essentielle d’eucalyptus, une plante réputée pour soulager de nombreux maux du quotidien.

Grâce à ses propriétés anti-infectieuses expectorantes, elle permet d’évacuer plus facilement le mucus broncho-pulmonaire. L’huile essentielle d’eucalyptus aide également à stimuler le système immunitaire pour mieux se protéger des maladies. Pour cela, il suffit de diluer quelques gouttes  d’eucalyptus dans de l’huile d’amande douce puis de l’utiliser pour masser la poitrine. Ce remède est proscrit en cas de grossesse.

Source: Santé Plus

Sangiza abandi iyi nkuru

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Solve : *
28 × 27 =