Celle qui vivait au jour le jour est maintenant entrepreneure

Uwemeyima Jeanne D’Arc qui vivait au jour le jour est maintenant entrepreneure.

Les bénéficiaires du projet Hinga Weze accélèrent leur développement et œuvrent pour le développement de leurs ménages autant que les hommes.

Uwemeyimana Jeanne D’Arc habitante du secteur Mukarange dans le district de Kayonza à l’Est du Rwanda se réjouit du développement de sa famille. Elle peut elle-même créer de l’emploi actuellement alors que par le passé elle vivait au jour le jour en totale dépendance en cultivant pour 500 frw par jour.

Madame Uwemeyimana explique que son évolution a été rendu possible par le projet Hinga Weze. Grâce à ce projet j’ai pu moderniser l’agriculture et accroitre sensiblement la production, a-t-elle indiqué avant d’ajouter qu’elle ne peut pas manquer 400 mille francs rwandais sur son compte bancaire.

Uwemeyimana a débuté par la culture des patates douce sur une superficie de trois hectares qu’elle a finis par étendre sur sept hectares, une réalisation occasionnée par le projet Hinga Weze en collaboration avec l’office rwandais de l’agriculture et des ressources animales. Dans ce même projet environ 100 agriculteurs ont bénéficié d’une assistance qui leur a permis de cultiver en plus la pomme de terre, les haricots et les légumes.

Ce projet est opérationnel dans les districts de Bugesera, Kayonza, Gatsibo, Ngoma, Nyamagabe, Nyamasheke, Karongi, Rutsiro, Ngororero  et Nyabihu.

Sangiza abandi iyi nkuru

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Solve : *
20 + 24 =