Les aliments très nutritifs à consommer pendant la grossesse

Une femme enceinte.

Pendant la grossesse, on doit consommer plus de protéines et de calcium pour répondre aux besoins du fœtus en croissance.

Produits laitiers

Les produits laitiers contiennent deux types de protéines de haute qualité : la caséine et le lactosérum. Les produits laitiers sont la meilleure source alimentaire en calcium et fournissent de grandes quantités de phosphore, de vitamines B, de magnésium et de zinc.

Le yaourt, en particulier le yaourt grec, est particulièrement adapté aux besoins des femmes enceintes.

Il contient plus de calcium que la plupart des autres produits laitiers. Certains produits contiennent également des bactéries probiotiques qui favorisent la santé digestive.

Les personnes intolérantes au lactose peuvent également tolérer le yaourt, particulièrement le yaourt probiotique.

La prise de suppléments probiotiques pendant la grossesse peut réduire le risque de complications telles que la pré-éclampsie, le diabète gestationnel, les infections vaginales et les allergies.

Légumineuses

Ce groupe d’aliments comprend les lentilles, les pois, les haricots, les pois chiches, le soja et les arachides.

Les légumineuses sont d’excellentes sources végétales de fibres, de protéines, de fer, de folate (B9) et de calcium, des nutriments dont votre corps a besoin pendant la grossesse.

L’acide folique est l’une des vitamines les plus importantes pour la santé de la mère et du fœtus, surtout pendant le premier trimestre.

Cependant, la plupart des femmes enceintes ne consomment pas suffisamment de folate.

La carence en folate provoque des anomalies du tube neural et de l’insuffisance pondérale à la naissance. Un apport insuffisant en folate peut également rendre votre enfant plus vulnérable aux infections et aux maladies plus tard dans sa vie.

Les légumineuses contiennent de grandes quantités d’acide folique. Une tasse de lentilles, de pois chiches ou de haricots noirs peut en fournir 65 à 90 %.

De plus, les légumineuses sont généralement très riches en fibres. Certaines variétés sont également riches en fer, en magnésium et en potassium.

Patates douces

Les patates douces sont très riches en bêta-carotène, un composé végétal qui est converti en vitamine A dans votre corps.

La vitamine A est essentielle à la croissance et à la différenciation de la plupart des cellules et des tissus. Ce qui est très important pour un développement sain du fœtus.

On conseille généralement aux femmes enceintes d’augmenter leur apport en vitamine A de 10 à 40 %.

Cependant, on leur conseille également d’éviter de consommer des quantités trop élevées de vitamine A de sources animales, qui peuvent être toxiques lorsqu’elles sont consommées en excès.

Par conséquent, le bêta-carotène est une source très importante de vitamine A pour les femmes enceintes.

Les patates douces sont une excellente source de bêta-carotène. Environ 100 à 150 grammes de patates douces cuites permettront d’atteindre l’apport quotidien de référence (AQR) total.

De plus, les patates douces contiennent des fibres, ce qui peut augmenter la satiété, réduire les pics de glycémie et améliorer la santé et la mobilité digestive.

Œufs

L’œuf est l’aliment santé par excellence, car il contient un peu de tous les nutriments dont vous avez besoin.

Un gros œuf contient 77 calories, ainsi que des protéines et des graisses de haute qualité. Il contient également de nombreuses vitamines et minéraux.

Les œufs sont une excellente source de choline qui est essentielle à de nombreux processus de l’organisme, dont le développement du cerveau.

Une enquête alimentaire a montré que plus de 90 % des personnes consommaient moins que la quantité recommandée de choline.

Un faible apport en choline pendant la grossesse peut augmenter le risque d’anomalies du tube neural et entraîner une diminution des fonctions cérébrales chez le fœtus.

Un seul œuf entier contient environ 113 mg de choline, ce qui représente environ 25 % de l’AQR pour les femmes enceintes (450 mg).

Brocoli et légumes aux feuilles vert foncé

Le brocoli et les légumes vert foncé, comme le chou frisé et les épinards, contiennent bon nombre des nutriments dont les femmes enceintes ont besoin.

Il s’agit notamment des fibres, de la vitamine C, de la vitamine K, de la vitamine A, du calcium, du fer, du folate et du potassium.

De plus, le brocoli et les légumes aux feuilles vert foncé sont riches en antioxydants. Ils contiennent également des composés végétaux qui sont bénéfiques pour le système immunitaire et la digestion.

En raison de leur teneur élevée en fibres, ces légumes peuvent également aider à prévenir la constipation, qui est un problème très courant chez les femmes enceintes.

La consommation de légumes aux feuilles vert foncé contribuerait également à réduire le risque d’insuffisance pondérale à la naissance.

Source : Sante Pratique

 

Sangiza abandi iyi nkuru

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Solve : *
15 ⁄ 5 =