Le roi Mohammed VI reçoit Pedro Sanchez en visite de travail au Maroc

Le roi du Maroc Mohammed VI recevant le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez au Palais royal de Rabat, le 21 février 2024. AFP via Agence marocaine de presse (MAP).

Le roi Mohammed VI a reçu, mercredi 21 février, au Palais Royal de Rabat, Pedro Sanchez, Président du gouvernement d’Espagne, qui effectue une visite de travail au Maroc.

À l’occasion de cette audience, le président du gouvernement espagnol a réitéré au roi du Maroc, la position de l’Espagne, contenue dans la déclaration conjointe d’avril 2022, considérant l’initiative marocaine d’autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution de ce différend.

Par ailleurs, le Président du gouvernement espagnol a salué et marqué l’intérêt de l’Espagne pour les initiatives stratégiques lancées par le roi Mohammed VI, notamment l’initiative des pays africains riverains de l’Atlantique, l’initiative royale pour favoriser l’accès des pays du Sahel à l’océan Atlantique, ainsi que le gazoduc africain-atlantique Nigeria-Maroc.

Renforcement du partenariat stratégique

Sanchez s’est félicité, lors d’une conférence de presse au terme de sa visite de travail dans le Royaume, de l’« évolution positive »des échanges commerciaux entre les deux pays. L’Espagne est déterminée à aller de l’avant dans la mise en œuvre de la feuille de route maroco-espagnole, adoptée en avril 2022, a affirmé Sanchez. L’adoption de cette feuille de route a permis de renforcer le partenariat stratégique, relevant que les relations bilatérales connaissent leur « meilleur moment ».

Il a, dans ce sens, qualifié d’« extraordinaires et positives » les relations entre le Maroc et l’Espagne, précisant qu’elles portent sur plusieurs domaines, notamment commercial, touristique, sécuritaire et migratoire. M. Sanchez a, en outre, indiqué que sa visite de travail au Maroc s’inscrit dans le cadre d’une volonté partagée de renforcer davantage les relations bilatérales qui sont « stratégiques pour les deux pays ».

Le Président du gouvernement espagnol a assuré, dans le même sens, que les deux parties poursuivent la mise en œuvre des projets adoptés à l’occasion de la Réunion de haut niveau de 2023, surtout dans les domaines de l’éducation, de la coopération culturelle et de la sécurité sociale qui, a-t-il dit, revêt une grande importance pour les Marocains résidant en Espagne.

45 milliards d’euros d’investissement d’ici 2050 au Maroc

Par ailleurs, M. Pedro Sanchez a fait savoir que l’Espagne prévoit des investissements d’environ 45 milliards d’euros d’ici 2050 au Maroc. « L’Espagne est un partenaire de référence pour le Maroc avec des investissements prévus de 45 milliards d’euros d’ici 2050 », se félicitant de l’« évolution positive » des échanges commerciaux entre les deux pays.

M. Sanchez a relevé que le partenariat économique bilatéral est appelé à se renforcer davantage, notamment dans le contexte de l’organisation conjointe par les deux pays, avec le Portugal, de la Coupe du monde de football 2030.

Il a par ailleurs salué le « grand effort » déployé par le Maroc en faveur de la modernisation de son économie, mettant en avant l’engagement des entreprises espagnoles dans cette dynamique de développement, en particulier dans les domaines du transport, des énergies renouvelables et de la gestion des ressources hydriques.

 

Sangiza abandi iyi nkuru

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Solve : *
28 + 2 =