Le Polisario revendique l’attaque sur la ville d’Es-Smara

Dans un communiqué diffusé ce dimanche en soirée, et repris par l’agence de presse sahraouie, le Front Polisario revendique l’attaque survenue ce 29 octobre, à 1 heure du matin, au niveau de la ville d’Es-Smara. Elle a, pour rappel, fait un mort, un jeune Marocain résident en France, mais aussi trois blessés. Le parquet a annoncé l’ouverture d’une enquête.

La communication du Polisario fait par ailleurs état d’autres opérations militaires, ayant, selon eux, touché Mahbes et Farsia. On mentionne par ailleurs le terme de « lourdes pertes dans les tranchées ennemies », sans faire état de victimes civiles. Aucune allusion à l’enquête marocaine ouverte n’est faite.

Comme rapporté, l’attaque a touché quatre zones d’impact, au niveau de trois quartiers de la ville d’Es-Smara. D’après les premières photos publiées et authentifiées, on relève des traces d’éclats d’obus au niveau de murs d’habitations. La ville d’Es-Smara est située à une quarantaine de kilomètres du mur de défense, la mettant par ailleurs à portée d’un certain type d’armement utilisé par le Polisario et conforme aux dégâts occasionnés.

Sangiza abandi iyi nkuru

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Solve : *
6 × 5 =