L’Algérie procède régulièrement à des expulsions massives de subsahariens vers le Niger

Des milliers d’émigrés subsahariens sont régulièrement expulsés par les autorités algériennes vers la frontière nigériane.

Ces personnes sont généralement arrêtées lors de raids et sont conduits à travers le désert dans des camions, puis déposés, souvent par centaines, à un endroit connu sous le nom de “Point Zéro” dans la région du no man’s land à la frontière algéro-nigériane.

Selon des organisations humanitaires, des groupes d’immigrants, citoyens des pays membres de la CEDEAO, ont été abandonnés par les autorités algériennes en plein désert et sont livrés à eux même dans un autre périple de 15 kilomètres à pied pour atteindre Assamaka, ville nigérienne frontalière avec l’Algérie.

Dans la ville d’Assamaka, ville nigérienne frontalière avec l’Algérie, après l’expulsion de plus de milliers de subsahariens émigrés du territoire algérien, Médecins Sans Frontières viennent en aide pour leur fournir une trousse de secours contenant des couvertures, des serviettes, des vêtements ainsi que du savon et leur offre de l’eau et des soins médicaux.

Pour l’année 2022, les observateurs estiment que plus de 24 000 personnes ont été expulsées de l’autre côté de la frontière algérienne dans ce qu’il appelle des “opérations de cape et d’épée”.

Il s’agit habituellement de jeunes âgés entre 20 et 30 ans, néanmoins, il a été constaté parmi eux la présence d’un certain nombre de femmes enceintes, d’enfants ou de personnes âgées.

Ces migrants ne surmontent pas tous l’épreuve, certains individus arrivent blessés et d’autres meurent et sont abandonnés dans le désert.

Ces pratiques sont régulièrement dénoncées par des organisations internationales présentes sur place, telles que “Médecins Sans Frontières”, l’ONG canadienne International “Emergency Aid Committee” (CIUAD) et l’organisation de défense des droits de l’homme “Medico International”, une organisation partenaire d'”Alarme Phone Sahara”.

Sangiza abandi iyi nkuru

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Solve : *
4 + 26 =