La CAF tranche dans l’affaire opposant la RS Berkane et l’Algérie

La Confédération africaine de football (CAF) a tranché dans l’affaire opposant le club marocain de la Renaissance de Berkane (RSB) aux autorités algériennes en donnant raison au club orange.

Alors que la la Fédération marocaine de football (FRMF) a saisi la Confédération Africaine de Football (CAF), pour trancher sur l’affaire des maillots, après que les joueurs du RS Berkane n’ait été bloqués durant toute la journée du vendredi à l’aéroport d’Alger.
Après plusieurs heures, privés de libertés par les autorités Algériennes, les joueurs ont été autorisés à quitter l’aéroport à la tombée de la nuit et rejoindre leur hôtel. Ils étaient encore incapables de savoir s’ils seraient autorisés à jouer avec leur maillot officiel, homologué par la CAF.

La Confédération a rendu son verdict en leur garantissant le droit de porter le maillot portant la carte intégrale du Royaume du Maroc, avec son Sahara, contre l’USM d’Alger, pour un match important prévu dimanche 21 avril.

La CAF a intimé aux autorités algériennes également de rendre tout le matériel saisi à l’aéroport la veille lors de l’interdiction d’entrée sur le territoire algérien dont à fait l’objet le staff et les joueurs de la RS Berkane.

Dans un communiqué officiel, la CAF a affirmé que les maillots de la RS Berkane étaient conformes aux règlements en vigueur, et a exigé que la Fédération Algérienne de Football (FAF) prenne toutes les mesures nécessaires pour assurer la libération de l’équipement retenu en douane avec effet immédiat.

Pour rappel, la rubrique 6 du règlement de la compétition de la CAF dispose que les maillots sont soumis au préalable à la CAF pour approbation, et les maillots de la RS sont ceux qui ont été validés par l’instance sportive africaine.

Sangiza abandi iyi nkuru

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Solve : *
2 + 12 =